On me l’a demandé alors voici le tuto sur les pattes de mon cosplay de Kyôka.

KYOKA_72_patte04

KYOKA Reiseiten 02

J’ai été confrontée à un petit challenge technique : réaliser ses pieds ou plutôt devrais-je dire ses pattes. En effet, ce personnage démoniaque est d’apparence mi-humaine, mi-animale.

Quelques impératifs :

-         Je devais pouvoir les enfiler et les enlever facilement

-         Qu’elles soient résistantes

-         Et surtout : que je puisse marcher avec sans avoir l’air d’avoir des palmes aux pieds ! (prestation sur scène à assurer)

J’ai donc pris des ballerines en toile comme base.

J’ai découpé et sculpté les différentes parties dans de la mousse à matelas, pour former les doigts et les griffes, que j’ai collés à la colle néoprène. Au passage les griffes de la photo ne sont pas les griffes définitives, je les ai changé avant peinture car elles ne me plaisaient pas du tout et n'étaient pas fidèles au dessin du manga.

KYOKA_72_patte03bis

J’ai renforcé le tout avec des feuilles d’essuie-tout posées à l’aide de vernis-colle.

Après coup, je dois dire que je n’aurais pas dû ! Ça a craqué à certains endroits par manque de souplesse surtout sur les griffes. Mais rien de bien méchant dans l’ensemble.

Pour former le mollet, j’ai coupé des plaques d’1cm d’épaisseur toujours dans la mousse à matelas. Afin de garder le galbe de la jambe, j’ai fais le montage en 2 parties (raccords sous le mollet et la cheville) pour plus de souplesse. Le tout est assemblé à la colle néoprène.

KYOKA_72_patte03

J’ai également gravé quelques détails à l’aide d’un fer à souder.

Pour la coloration, j’ai d’abord appliqué une sous-couche de peinture en bombe vert foncé. Au pinceau j’ai peint les détails avec de l’acrylique en tube en alternant des nuances de vert clair, marron et beige. J’ai vaporisé un voile noir au niveau de la plante du pied puis j’ai réalisé une finition à base de peinture noire très diluée pour remplir les creux et donner de la profondeur (technique du jus).

Les griffes sont peintes en ivoire. Un jus noir et un brossage à sec à la peinture blanche (dry brush) ont terminé le tout.

KYOKA_72_patte02KYOKA_72_patte06

KYOKA_72_patte07KYOKA_72_patte01

 

Au final, je suis plutôt contente du résultat et elles ont bien tenu le coup tant dans les allées que sur la scène du concours cosplay à Paris Manga.

Lors de la remise du prix coup de cœur du jury, Popette m’a même demandé de montrer mes pattes au public ! J'étais super fière !

Sur notre VIDEO, vous pouvez voir la presta et ce que donnent mes pattes !

 

N’hésitez-pas à laisser vos commentaires et on se retrouve très bientôt.

D’ici là, cosplayez-vous bien !

Kazoku